Nellie : Divorcée, 3 enfants géniaux, retraitée SNCF et donc très peu fatiguée vous diront certains!…
En pleine forme et super motivée pour se lancer dans l’aventure de l’habitat participatif.
Quel meilleur projet pour recréer du lien social et s’ouvrir d’autres perspectives d’avenir…
À bas la société de consommation…je m’éclate à Jouhe !!!


André, jeune retraité et citoyen en transition… Pour paraphraser un autre André plus connu que moi, le XXIe siècle sera différent ou ne sera pas. Transition écologique et sociale ou chaos, tel est le choix qui s’offre à l’humanité.
Les décideurs tardent à engager ces changements souvent contraires à leurs propres intérêts. C’est à nous citoyens d’inventer ce nouveau monde. Développement du lien social, de l’économie locale, écologie, partage, autonomie alimentaire, abandon de l’individualisme, l’habitat participatif est le lieu idéal pour initier ces changements indispensables à la société de demain.

Avec Nellie, Viky et Jacky, nous avons créer Solenvie pour mettre nos actes en adéquation avec nos rêves. D’autres rejoindront bientôt cet habitat participatif et à l’image du colibri feront leur part pour un monde meilleur. Au plaisir de ce rencontrer à Solenvie


En couple depuis plus de 40 ans… Viki : 61 ans, encore en activité (assistante maternelle), domaines de compétences plutôt coté cuisine et jardin
Jacky: 67 ans, retraité (automatisme, électricité…) , un peu d’expérience dans l’autoconstruction et dans la conduite du verger (adhérent aux Croqueurs de Pommes)


L’habitat participatif, c’est un projet de vie qui nous attirait et les rencontres Colibris à Dole en 2016 ont permis la création d’un groupe puis d’une association et enfin l’acquisition de Solenvie à Jouhe.
Un projet citoyen, humain et écologique, Solenvie c’est ça même s’il reste beaucoup à faire. Construire ensemble ce lieu de vie en profitant de l’intelligence collective et de la dynamique du groupe c’est ce qui nous motive.
Consommer sobrement, rechercher notre autosuffisance alimentaire, limiter nos impacts environnementaux, autant de sujet sur la table à Solenvie ! La table … elle peut aussi (souvent que possible) être le point central d’événements festifs et conviviaux…


Manu, 37 ans, l’un des deux fils de Jacky et Viki… Géographe de formation, une reconversion plus tard me voici animateur « socio-culturel » de profession, et surtout par passion ! Je travaille ces dernières années plutôt dans la Drôme provençale, à accueillir des classes de découverte sur des thématiques nature diverses et variées et « d’éducation à l’environnement en général ». Passionnant !


Du coup, du fait de mon choix de métier, la nature et la vie en collectivité font parties de mon quotidien. Difficile de ne pas être sensible alors à la notion d’habitat participatif ! A condition bien sûr d’accepter que son petit coin de « chez soi » se partage un peu. C’est une solution de bon sens pour lutter contre les gaspillages en tout genre, la perte des liens sociaux de proximité, l’isolement, le coût de la vie… bref, une vraie panacée sociale et environnementale. Ensemble et solidaires nous sommes plus fort ! Par nature un peu touche à tout, même si ma préférence va aux cailloux… certainement car ils bougent moins, plus faciles à observer quand on a une vue plutôt médiocre que les oiseaux qui filent en un souffle ! J’ai donc suivi la création de Solenvie et la création du projet de Jouhe avec attention et intérêt… De loin la plupart du temps, mais quelquefois du « bon » côté des manches d’outils lorsque je suis de retour dans la région, comme pour casser les premiers murs en décembre 2017, le lendemain de la signature de la vente !

Dominique est notre nouvelle associée qui rejoint le groupe… pas très inspirée pour le moment!

Vous êtes séduit.e. par le concept et le lieu ? Venez tenter l‘aventure avec nous ! Nous souhaitons accueillir de nouveaux habitants car il reste des appartements à rénover.

Cliquez sur ce logo pour lire notre charte!