On peut parler d’autoconstruction dès qu’une personne décide de mobiliser ses capacités intellectuelles et pratiques pour répondre à un besoin particulier (wikipédia). A Solenvie cette définition nous semble restrictive. Mais wiki précise plus loin : L’autoconstruction est rarement une œuvre solitaire, elle implique la mise en place d’échanges et de solidarités. Là ça va mieux…

En 2018, nous avons réhabilité le four à pain, appris à fabriquer nos peintures naturelles et isoler les murs avec de la chaux et du chanvre.

Pour 2019, nous listons quelques projets :

– création de toilettes sèches.

– aménagement de la zone de compostage.

– aménagement d’un atelier bois qui permettra de lancer la réalisation de divers projets (four solaire, nichoirs, jouets…)

Et restons ouverts à d’autres idées ou propositions.